Le mannequin tchèque Eufrat Mai a été invité à Séville pour visiter l’usine qui fabrique la réplique de son vagin en sex-toy.